Commission Promotion de l’ATC

La Commission Promotion s’est réunit le lundi 5 décembre 2016 au sein de la chambre d’hôtes à Corte à 14h00 pour établir les objectifs de la promotion de la Corse en présence des représentants du transports aériens et maritimes, de tours Opérateurs, des syndicats, groupements et fédérations, des chambres Consulaires et institutionnels et des offices de pôles.

Mme Marie-Antoinette Maupertuis (présidente de l’Agence du Tourisme de la Corse) et Monsieur Charles Colombani (président de la commission) ouvrent la séance en rappelant les objectifs de cette commission qui sont d’échanger entre les différents acteurs sur la proposition de promotion faites par l’ATC pour l’année 2017.

Ordre du jour :

  1. Ouverture de la séance : inflexions et activité touristique en 2016
  2. Plan Communication et Marketing 2017-2020
  3. Echanges et observations

 

1. La Présidente de l’ATC explique de cette commission a pour but de présenter la promotion et de valider les objectifs définis au préalable par l’ATC.

Elle souligne qu’il a eu en Corse cette année en 2016, plus de 100 000 personnes de plus que l’année précédent, cependant il subsiste des inflexions au sein de l’Agence : 

  • communication : plus simple, image plus cadrée, film sur la Corse, visuels plus lumineux
  • gestion : préférer des opérations professionnels pour impliquer les partenaire et réduire les grandes opérations de relations publiques
  • marketing : prise de communication pour la période estivale des pays émetteurs (juin, juillet et août) pour conforter les ventes de dernières minutes (marchés et communication) et développement des séjours après-saison

La Président rappelle le budget alloué à l’Agence qui est de 1.4 millions, d’après ce chiffre il faut envisagé des objectifs plus économiques.

Quelques chiffres sur l’activité touristique en 2016 :

  • + de 107 000 arrivées supplémentaires
  • + 3% de personnes
  • + 8% en septembre (413 000) par rapport au mois de juin
  • + 2% en juillet et août
  • + 2,45% de nuitées hôtelières
  • + 3 % en gîtes avec 15.4 semaines de location

 

2. Les objectifs stratégiques pour 2017 sont les suivants :

  • consolidation de la position
  • développement de l’activité
  • augmentation de la contribution économique

La stratégie marketing repose sur la compétitivité, qui est un attribut réels de la Corse.

Les orientations 2017 sont axés autour de :

  • la mise en place de « clusters » dans les filières stratégique : Tourisme d’affaires, Activités de sports nature, mer et montagne, Bien-être, ressourcement et art de vivre ainsi que Tourisme culturel
  • la reconsidération de l’investissement sur les marchés en fonction de potentialités et des flux générés sur les ailes de saison
  • renfoncement de l’écosystème digital et des stratégies social media
  • la mutualisation des moyens opérationnels et financiers avec les principales compagnies de transports et les opérateurs

 

Par exemple, une opérations de promotion sera lancée sur 52 weekends avec des images identitaires fortes et la preuve que la Corse est accessible tous au long de l’année sur un aspect premium (« faire » quelque chose et non plus « voir » quelque chose en Corse).

Le plan de promotion :

  • B to C avec DINK (Double Income no Kids) : 2 revenus sans enfants + services actifs + repeaters (ceux qui connaissent et qui reviennent)
  • B to B : Tour-Operators-Voyagistes, CE (Comités d’entreprises), clubs
  • Influenceurs – relais d’opinion

Les cibles géographiques par rapport au budget seront définies selon le pourcentage suivant :

  • 75% étrangers
  • 25% France

En ce qui concerne l’étranger, plusieurs marchés sont à étudier :

  • Marché cœur de cible : Benelux, Allemagne, Suisse et Italie
  • Marché secondaire : Pays-Bas, Autriche et Grande-Bretagne
  • Marchés à développer : Pologne, Scandinavie, République Tchèque, Catalogne et Sardaigne

En ce qui concerne la France, plusieurs région sont à surveiller :

  • toute l’année : la Provence (PACA) et Paris (Ile de France)
  • hors-saison : Strasbourg, Toulouse et Bordeaux

Les marchés significatifs concerne plutôt l’Angleterre, les Pays-Bas et l’Autriche, ils apprécient le camping, la nature et la montagne.

 

3. Au niveau du B to B, les Agence de Voyages certifiées Corse dans les pays avec la méthode du e-learning.

Au cœur de notre stratégie, il est très important car celles-ci sont des relais professionnels pour attaquer les pays.

Par exemple : la Corsica Destiantion Academy serait créé et un plan de formation établit via des jeux, page Facebook, Eductour, Certification, contenu de séjours, connaissance de la destination et partage.

La séance est levée à 17h00.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afin d'améliorer votre expérience utilisateur et augmenter la qualité de notre service, nous utilisons des cookies pour réaliser des statistiques et vous proposer des offres adaptées. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

×