La Noisette Corse

Il était une fois la Noisette de Cervioni...

Retour sur les origines de la célèbre noisette

Au début des années 1900, la Corse connait une grande période de gel, qui conduit à l’abandon de la culture du Cédrat. Ainsi, ces arbres se voient peu à peu remplacés par des noisetiers, implantés sur la Côte Orientale, et principalement dans les micro régions de l’Orezza-Ampugnani, la Casinca et la Costa Verde. La production de noisettes connait un tel essor que la Corse sera, après la seconde guerre mondiale, la première région de France productrice de noisettes. Malgré un essoufflement de la production dans les années 60, il n’en demeure pas moins que la noisette occupe encore une place conséquente en Corse.

Ainsi, dans les années 90, l’association A Nuciola voit le jour. Elle regroupe les producteurs locaux ayant à cœur la culture, la valorisation, et la promotion de la noisette de Cervione. Celle-ci obtiendra d’ailleurs en 2014 l’IGP « Noisette de Cervione – Nuciola di Cervioni », qui garantit une production traditionnelle, sans traitements ni engrais chimiques. Toujours à l’initiative de l’association, le village de Cervione accueille tous les ans durant le dernier weekend d’août la foire « Destination Noisette », qui permet de célébrer et déguster ce fruit tant apprécié. Enfin, l’année 2016 est un tournant important dans la production, avec la création et la mise en marche d’une casserie innovante, implantée directement au village de Cervione.

Foire de la Noisette 2016 (4)

Caractéristiques de la Noisette de Cervione

La principale variété de noisette présente en Corse est la noisette de Coutard, rebaptisée sur l’île par « Noisette de Cervione ». Son goût est franc et net, légèrement boisé, sucré et aromatique. Ses qualités nutritionnelles ne sont pas négligeables : elle est énergique, riche en protéines végétales, en fibres, en vitamines et en sels minéraux. C’est de plus une noisette très résistante, et peu touchée par les maladies. A cela s’ajoutent une douceur du climat idéale, des terrains fertiles, et des pentes abruptes, tant de conditions optimales à la culture de la fameuse noisette.

Noisette Corse

La noisette et ses produits dérivés 

Recoltés en septembre, les fruits sont consommables tels quels ou transformés. On trouve aujourd’hui une vaste gamme de produits dérivés : crèmes, huiles cosmétiques ou alimentaires, farine, chocolat, nougats, miels…  Sans oublier la Nuciola (pâte à tartiner à base de noisette) ou encore le Salinu (condiment de noisettes grillées et de sel), produits par l’Atelier de la Noisette

A propos de l’Atelier de la Noisette :

Crée en 2002 par Charles Sforzini (formé par Pierre Hermé), c’est la référence en matière de confiseries et condiments à base de noisettes. Il produit à lui seul 25 à 30 tonnes de noisettes par an (pour une production total en Corse de 100 tonnes par an), est à l’origine de nombreux produits innovants.

Egalement utilisée en cuisine, la noisette est l’ingrédient de plusieurs recettes sucrées ou salées : beignets, crêpes, gâteaux, glaces

Cervione_Foire de la Noisette_2

Vous aussi, ça vous tente de découvrir cette fameuse noisette ? Offrez-vous un séjour parmi nous !

RÉSERVEZ

 

Afin d'améliorer votre expérience utilisateur et augmenter la qualité de notre service, nous utilisons des cookies pour réaliser des statistiques et vous proposer des offres adaptées. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

×